Fleuve.net est un banal projet de Blogue. Son originalité? Son caractère absolument privé et confidentiel. Véritablement privé, c'est-à-dire que personne ne peut le consulter, pas même les gestionnaire, ni même le trouver sans détenir l'adresse, la clé publique et le mot de passe. Parce qu'il est sécurisé, parce qu'il n'est pas géré par des intérêts trop souvent biaisés, par des centaines voir des milliers de développeurs, mais aussi parce qu'il est crypté de façon très personnelle.

Sur le Web, le risque zéro n'existe pas. Vaut mieux éviter d'y stocker des informations privées. Mais en tant que spécialiste de la sécurité et du cryptage et particulièrement de mon insignifiance, je peux garantir une sécurité probablement plus efficace (et mystérieuse) que la plupart des services déjà en ligne.

Vous allez me dire qu'un Blogue, ce n'est pas la mer à boire. Et vous avez raison! Mais si je n'ai pas vraiment de tabou, je suis de ceux qui trouvent parfois indécent un site comme Facebook. Des internautes normalement pudiques qui se dévoilent sur les réseaux sociaux, bien que fascinants, me suspendront toujours. On parle de la grande majorité des internautes, mais sur des milliards, il existe surement quelques hurluberlus comme moi pour apprécier l'outil sans pour autant se dévoiler à la grandeur du monde ou à un risque inéluctable comme la vulnérabilité des grosses boites et de l'industrie populaire!

On aura toujours besoin de publicité avec, au contraire, une grande visibilité! Ce n'est pas le but de l'initiative. Ce n'est pas non plus en réaction aux médias sociaux. C'est certainement un mouvement de contre culture quoique l'intimité ait encore sa place dans la vie comme sur le Web. J'aurais cru que cela allait de soi? He bien non! Les services sont plutôt rares et tellement institutionnalisés qu'on peine à y croire!

Alors pourquoi un Blogue? Personnellement, j'aime bien l'idée de comptabiliser et de structurer ma pensée par l'écrit et l'automatisation. Mon site des Trucsweb.com, qui a déjà 20 ans, me permet d'organiser mon savoir alors que ma mémoire n'a jamais été mon fort. Pourquoi ne pas en faire bénéficier les autres? C'est pourquoi il est tout ce qu'il y a de public.

Mais mes états d'âme? Le livre de bord de mon fleuve tranquille, de mes observations, de la nature, d'un art de vivre ou tout simplement mon introspection que j'aimerais légués à mes enfants. Un suivi médical ou votre bilan de santé au quotidien. Ou encore le compte des bobards et mensonges volages improvisés par nos mégalomanes de politicien ou encore du culte de la personne de nos médias tout aussi déviants! J'ai beau faire partie d'une nation où la devise est « Je me souviens », c'est incroyable de constater à quel point la politique à la mémoire courte pour ne pas dire, adore oublier! Toutes les raisons sont bonnes pourvu qu'elle soit destinée à un seul ou un cercle intime familiale, d'ami ou de professionnel. Des informations qui ne regarde personne d'autre, surtout pas les assureurs et autres usuriers vicieux et hypocrites qui réussissent l'exploit de se rendre indispensable!

Bon, je pourrais me contenter d'un journal et d'un crayon! J'en ai d'ailleurs plusieurs, journal de voyage, journal d'un jardinier... Je n'ai pas attendu le Web pour écrire et soulager ma conscience. Je suppose que c'est dans nos gènes. Mais un Blogue que je peux partager avec mes proches, avec des rubriques, des mots-clés, une structure, une (véritable) recherche (sans passer par la Silicon Valley), et pourquoi pas un système de navigation, de pages, de chapitres, de notes, de références, d'index, de table des matières et la possibilité d'imprimer le tout sous forme de manuscrit! Ça commence à faire moins banal!

Pourquoi Fleuve.net? Parce que ruicellement.com n'était pas disponible ;- ) Je trouve l'expression « un fleuve tranquille » quelque peu exagérée! La vie passe tellement vite!

Le système pourrait bien entendu être public, mais ce n'est pas dans mes plans à court terme parce que le caractère exclusivement privé permet du coup d'éviter un tas de vulnérabilité!

Bien que j'ai développé plusieurs Blogues au court de ma carrière, le projet Fleuve.net en ait à ces balbutiements, le tout devrait prendre forme au courant de l'année 2017. Si le projet vous intéresse, je vous invite à communiquer directement avec moi.